Quels abîmes de silence les tonitruantes parades de cette fin de siècle, travestissements "kitsch" de l'Histoire, s'acharnent-elles à emmurer ?


1998

La lancinante cohorte des victimes d'un siècle de guerre économique mondiale

je m'appelle


Premières représentations : Grenoble 98, dans le cadre de la manifestation "L'adieu au siècle".
Comédie de Valence, 2000.
France Culture 99

Sur le site de l'éditeur

2017 : spectacle de rue : GARNIOUZE


Je m'appelle - spectacle de rue par Garniouze inc.

Film court-métrage de Stéphane Elmadjian, 2001.

Grand Prix Côté Court de Pantin
Mention du Jury Jeune Côté Court de Pantin
Grand Prix du Festival Européen du Film de Brest
Grand Prix De l’Encre à l’Ecran – Tours
Grand Prix Arcipelago Rome (Italie)
Prix Spécial du Jury – Arcipelago (Italie)
Grand Prix Apricot Festival Erevan (Arménie)
Prix de la ville d’Oberhausen (Allemagne)
Prix Fnac « Attention Talents Court-métrage » Clermont-Ferrand
Mention Jury National - Prix Recherche- Clermont-Ferrand
Mention Jury Jeunes National - Clermont-Ferrand
Prix du Pavé – Festival du Film Court de Nancy
Prix du Jury Séquence Toulouse
Prix du Public Paris Tout court
Prix de la ville au Festival de St Paul Les Trois Châteaux
Nomination aux Lutins 2003
Nomination Césars 2003

VOIR LE FILM :

VOIR LE FILM

Traduction(s) :
FERNANDO GOMEZ GRANDE | espagnol (castillan) - publiée avec 4 autres "oratorios" aux Editions Teatro del Astillero
Lui écrire

allemand